La liberté

Jacques Dufresne

Quand on a tendance à pousser trop loin la foi en l'égalité et en la bonté naturelles de l'homme, on est enclin à lui octroyer une liberté plus grande que celle qu'il possède en réalité. D'où cette utopie de la liberté absolue, qui est très répandue aujourd'hui: on croit qu'on peut tout refaire à chaque instant, y compris soi-même. Chez l'homme, être vivant, la liberté est subordonnée à la mémoire, c'est-à-dire à la somme des déterminations biologiques et culturelles accumulées au cours de l'évolution. Un singe a la liberté de cueillir une banane dans la mesure où il conserve le souvenir de la façon de poser efficacement ce geste. De manière semblable, la liberté humaine est forte des déterminations sur lesquelles elle s'appuie. Certes, un excès de déterminations peut nuire au développement d'une personne, mais le manque de déterminations a le même effet. C'est le manque de déterminations qui est actuellement le problème, dans les familles comme dans les écoles, et non l'inverse. Les adultes ont de plus en plus tendance à s'incliner devant les caprices des enfants avant de leur avoir donné les éléments d'information qui les rendraient aptes à faire des choix véritables. Ils les abandonnent ainsi soit au vide intérieur, soit à des déterminations extérieures, celles de la publicité par exemple, qui les poussent dans une direction qui n'est en aucune manière celle de la perfection à laquelle ils sont appelés. Pour la même raison, on entretient dans les écoles comme dans les familles un préjugé favorable à l'égard de la table rase. Au cours des trente dernières années, on a tourné le dos à l'expérience accumulée avec une impardonnable légèreté. On en est ainsi venu, entre autres erreurs graves, à méconnaître le fait que l'un des meilleurs moyens d'acquérir la maîtrise d'une langue est de s'imprégner de sa musique, de sa couleur, de son esprit, en apprenant de grands textes par coeur.

Autres articles associés à ce dossier

Liberté d'expression

Jacques Dufresne

C'est toujours une illusion de croire que la liberté d'expression n'est plus menacée et la vigilance n'est jamais aussi

La philia et la liberté

Jacques Dufresne

Pour cette incursion au pays de la philia et de la liberté, j'aurais pu choisir comme guides les philosophes les plus grands et les plus réputés: P

L'homme libre

Bonaventure de Fourcroy


L'illusoire liberté

Baruch Spinoza

Voici trois pensées de Spinoza sur la liberté

Liberté

Paul Éluard


Libertés techniquement assistées

Marc Chevrier

Les libertés que l'homme contemporain revendique pour lui arrivent rarement telles quelles. Elles sont techniquement assistées

Les deux niveaux de liberté

Jacques Dufresne

Connaître pour pouvoir choisir ou choisir pour choisir?

Les cinq libertés

Virginia Satir


Conditionnement et liberté

Jeanne Parrain-Vial

Article tiré de la revue Critère, No 4, Le crime, Montréal 1971. Certains économistes croient pouvoir expliquer tous le

Bien en soi-même

Jacques Dufresne


À lire également du même auteur

Journal de l'été 2021. 4) Covid 19, 20,21… Écologie, ploutocentrisme, anthropocentrisme
Comment rendre la maison commune dont rêvent les écologistes compatible avec le d&rsquo

Journal de l’été 2021. 3) Autochtones : droits, obligations et contributions.
À la recherche d’un équilibre entre la question des droits et celle des responsa

Journal de l’été 2021. 2) Rapport du GIEC et Jeux olympiques
Le dernier rapport du GIEC sur les changements climatiques, plus alarmiste encore que les précéden

Le nouveau Vieux Couvent de Neuville
Un bâtiment rénové de l'intérieur et de l'extérieur

Le Médiateur unique à l'heure du multimédias
Témoignage montrant que l'idée et la réalité d'un Dieu incarn&ea

Passeport vaccinal : libérateur ou liberticide ?
La réponse dépend de la conception que l’on a de la liberté

Quel sort attend les trésors du passé ?
Ne conviendrait-il pas, pour les conserver vivants, de les rassembler dans une polythèque id&




Nos suggestions