Le frère Marie-Victorin et l'enseignement des sciences

Jacques Dufresne
Le frère Marie-Victorin, qui a joué un rôle déterminant dans le développement de l'enseignement des sciences au Québec, a introduit sa critique des collèges classiques au coeur même de son grand ouvrage: La Flore laurentienne. "Ce livre, écrit-il dans l'envoi, sera mon humble contribution à une oeuvre pressante: le retour des intelligences aux bienfaisantes réalités de la Nature, au livre admirable et trop souvent fermé, à cette Bible qui parle le même langage que l'autre, mais où si peu d'hommes savent lire les rythmes de beauté et les paroles de vie."

    "Devant les spectacles affligeants d'aujourd'hui, devant le désarroi du monde, beaucoup d'esprits mûrs se demandent si nous n'avons pas fait fausse route en condamnant le cerveau de nos enfants et de nos jeunes gens à un régime exclusif de papier noirci, si la vraie culture et le véritable humanisme n'exigent pas une sorte de retour à la Terre, où les Antée que nous sommes, en reprenant contact avec la Nature qui est notre mère, retrouveraient la force de vivre, de lutter, de battre des ailes vers des idéals rajeunis."

Autres articles associés à ce dossier

Préface aux Croquis Laurentiens du Frère Marie-Victorin

Ernest Bilodeau

Du même auteur. Voir également Croquis laurentiens, texte intégral.

Les écrivains québécois et la nature

Jacques Dufresne

Savoir nommer les plantes de son pays, condition pour pouvoir décrire les hommes qui l'habitent.

Croquis laurentiens

Marie-Victorin

Voici dans leur intégralité les Croquis laurentiens, du frère Marie-Victorin.

À lire également du même auteur

Passeport vaccinal : libérateur ou liberticide ?
La réponse dépend de la conception que l’on a de la liberté

Serge Bouchard et l'Agora
Autour de Serge Bouchard, un consensus sans amalgames

Marie de l’Incarnation telle qu’en elle-même
En lien avec un article de Carl Bergeron dans le numéro du printemps 2021 de la revue Argumen

Quel sort attend les trésors du passé ?
Ne conviendrait-il pas, pour les conserver vivants, de les rassembler dans une polythèque id&

Robert Lepage ou le complexe d’Héphaïstos
Contre la technique, tout contre

Yves Martin : le plus humain des hauts fonctionnaires
Un homme dont il faudra se souvenir pour achever une grande oeuvre dans l'esprit où il l&

Le nouveau Vieux Couvent de Neuville
Un bâtiment rénové de l'intérieur et de l'extérieur

La révolution du direct
Titre: La révolution du direct. Sous-titre: l'informatique comme méta profession.




Nos suggestions