Les quatre principes fondamentaux d'Hippocrate

Jacques Dufresne
Cette thérapeutique repose sur les quatre principes fondamentaux suivants: PREMIÈREMENT, être utile, ou au moins ne pas nuire, PRIMUM NIL NOCERE; DEUXIÈMEMENT, combattre le mal par son contraire, CONTRARIA CONTRARIUS: un patient flegmatique, «froid» et «moite» aura besoin de remèdes échauffants; un sanguin pléthorique, de rafraîchissants; TROISIÈMEMENT, mesure et modération; QUATRIÈMEMENT, «chaque chose à son temps». Une intervention peut être nuisible un jour et sauver la vie du malade le lendemain. Le second principe, combattre le mal par son contraire est à l'origine du mot ALLOPATHIQUE qui sert à caractériser la grande tradition médicale occidentale. Allopathique vient du mot grec allos, qui veut dire autre.

Autres articles associés à ce dossier

Aux sources de la tradition: Hippocrate

Gilles Maloney

Comment Hippocrate a su composer avec les croyances traditionnelles pour permettre l'émergence d'une médecine rationnelle et comment il a su doser s

Le serment d'Hippocrate

Hippocrate

Les médecins ont longtemps prêté le serment d'Hippocrate dans de nombreux pays dont la France.

À lire également du même auteur

Guy Lafleur ou la fin d’une ère dans les sports
Le sport comme modèle du rapprt au monde

Au Naturel, un commerce intégral à Sutton
Gratitude de clients qui sont aussi des commensaux

Pâques et les calendriers
Notre attention a besoin d’être tirée chaque jour vers le haut, et vers le z&eacu

Anthologie-Amour
Chez les Grecs et les Romains de l'Antiquité, savoir et sentir étaient indissociab

Les talismans intérieurs Vol 1
J’appelle talismans intérieurs ces souvenirs nourriciers qui ressurgissent en nous au m

Les consolations de Noël
Les hommes ont chanté et dansé  en des temps généralement plus durs

La liberté, le mal, la vie, la mort
L’invasion de l’Ukraine par les Russes en 2022 est, comme le fut celle de l‘Irak p




En marge de la Conférence de Glasgow