Architecture: un concours parisien pour Montréal et Québec

Stéphane Stapinsky

Architecture : un concours parisien pour Montréal et Québec

Une bonne idée de François Cardinal co-auteur d’un livre sur l’architecture que nous avons commenté récemment.

Ma première décision à titre de ministre de l’Architecture? Spontanément, j’abolirais la loi du plus bas soumissionnaire. Mais mettons qu’à la place, je voulais faire rêver un peu: je ciblerais une demi-douzaine de terrains publics à Québec et Montréal, puis je lancerais un concours international: les projets les plus fous remporteraient… un permis de construction! C’est exactement ce qu’a fait Paris. Avec des wow a à la clé!

Vers une politique nationale d’architecture

L’idée de doter la province d’une politique nationale de l’architecture n’est pas morte dans l’oeuf. Question de la remettre à l’ordre du jour, une vaste «conversation publique» s’amorcera dès mardi prochain dans la Vieille Capitale. C’est l’Ordre des architectes du Québec (OAQ) qui est à l’origine de cette démarche devant se poursuivre jusqu’au 1er juin. Source/

Photo: le projet Mille arbres



 




En marge de la Conférence de Glasgow