Titre de l'article
Associer cet article à un dossier ou un autre article

  • Corps de l'article
    Images
    Afficher les images et les légendes et crédits

    Source

    Fichiers

    Choisissez les fichiers à joindre à cet article. Ils sont affichés automatiquement à la fin de l'article
    Documents connexes
  • Auteur/e/s
    Mots-clés
  • Présentation
  • Extrait
  • Pour ajouter une vidéo à cet article, copier simplement l'adresse de partage de la vidéo. Sur Youtube, l'adresse ressemblera à ceci: https://youtu.be/ID=6QZz7OnTI, sur Vimeo: https://vimeo.com/1234567. Le code d'intégration sera automatiquement complété. Vous pouvez également inscrire directement le code d'intégration avec des paramètres personnalisés.
  • Sommaire
    Générer un sommaire à partir du contenu

    Balise à utiliser pour générer le sommaire (h1,h2,h3,h4 ou h5)

  • Balises standard
    Titre
    Mots-clés (catégories)
    Description
    Langue
    Sujet
    Auteur-e-s
    Logiciel
    Revisiter après (jours)
    Expiration (en jours)
    Pragma
    Données mises en cache
    Balises Open Graph (Facebook)
    Titre
    Type
    URL
    Image
    Locale
    Nom du site
    Description
    ID Page Facebook
    Courriel
    Balises Twitter
    Type de carte (valeurs possibles: App,Player,Summary, Summary With Large Image)
    Titre du tweet
    @Nom d'utilisateur
    Description / contenu du tweet
  • Éditer le contenu en mode HTML (sans éditeur visuel). Enregistrer la page pour activer les changements.
    Rôles particuliers de cet article (optionnel)
    Article principal de série   Article principal de sentier  
    Date de publication

    Version de l'article - nombre de modifications
    Pour classement alphabétique (ex. "Miron, Gaston ; Misérables (les)...)
    Titre avec marquage HTML (ex. "Titre avec une expression en <em>italique</em>")
    Le groupe auquel cet article appartient
    Type de contenu (requis)
    Utiliser ce modèle de page plutôt que le modèle défini dans la page d'affichage




;


Le printemps et l'espoir

René Dubos
Le réveil de la nature est l'occasion de retrouver espoir même dans la nature humaine.
J'ai traversé de nombreux printemps et les souvenirs vivaces que j'en ai ne pourront jamais atténuer le miracle de contempler une fois de plus la résurrection de la Nature. J'ai toujours le souvenir de l'odeur du riche sol des fermes de l'Ile de France, fermentant aux premières chaudes journées de l'année. Je suis toujours ébloui par les fleurs extraordinaires qui apparaissent subitement du désert dans la guarrigue méditerranéenne ou dans le Sud-Ouest américain. Durant les premiers jours d'avril dans la vallée de l'Hudson, je suis toujours émerveillé par les bourgeons rouges dressés des érables des marais, par le plumage chatoyant des rouges-gorges bleus, par les trilles surnaturelles des oiseaux, par le roucoulement des colombes et par les merles aux piles rouges.

L'exubérance de la nature au Printemps semble faire peu de cas des dangers qui l'entoure. Nullement ébranlés par les tondeuses, les pissenlits repoussent glorieusement chaque année, même sur les pelouses les plus soigneusement entretenues. En aucun cas concernés par le trafic automobile, les marmottes et les lapins se repaissent le long des autoroutes. Il y a maintenant des années que les faucons pèlerins ont abandonné les falaises des «Palisades» du New Jersey pour les rebords des gratte-ciel new yorkais. Et au-dessus de Jamaica Bay des nuées immenses d'oiseaux s'envolent à proximité des voies aériennes des jets décollant de l'aéroport Kennedy.

En dépit de la souffrance, du désespoir et de l'horreur créés par les conflits raciaux, par les rivalités nationales, par le manque de nourriture et par la pollution, les cloches de Pâques éveillent toujours en moi des vagues d'espoir. Vivre un jour de Printemps me suffit pour me convaincre, qu'en fin de compte, la vie triomphera de la mort. Dans les cratères de bombes, au milieu des villes, après la seconde guerre mondiale, de délicieux champignons sauvages se sont mis à pousser, tel un symbole que la vie continuera à créer l'ordre et la beauté à partir d'un délabrement physique. Depuis des milliers d'années, l'homme sait que le phœnix peut renaître de ses cendres. Notre civilisation, sous sa forme actuelle, peut être malade et mourante, mais traversant des temps désespérants et hivernaux, commence à apparaître une vague d'espérance. Le Printemps nous appelle et les hommes de bonne volonté sont prêts, une fois de plus, à clamer haut et fort: «Le Roi est mort - Vive le Roi».

Affirmer que l'espoir existe quand tout est si sombre peut apparaître comme une illusion naïve et prétentieuse, mais c'est le type d'illusion qui engendre cette foi créatrice pour laquelle Carl Sandburg écrivit ces lignes:
Je suis crédule en ce qui concerne le destin de l'homme
Et crois bien plus que je ne pourrai jamais le prouver
En le futur de l'espèce humaine
Et en l'importance des illusions,
Symbole d'immenses espérances.

Il est souvent difficile de conserver la foi dans le destin de l'homme, mais c'est certainement l'attitude d'un lâche de désespérer des résultats.

Autres articles associés à ce dossier

Le temps des cerises

Jean-Baptiste Clément


À lire également du même auteur

Le lichen
Dialogue de René Dubos avec James Park Morton, doyen de la Cathédrale Saint John the D

Santé biologique et santé humaine
La santé parfaite, recherchée par bien des gens, est un mirage aux yeux de René Dubos. Nos projet

Les microbes et le terrain
Dans cette conférence, prononcée à l'Institut Pasteur en 1973, René Dubos montre que la logique

Les cinq E
Tiré d'une conférence à Princeton University, NJ - USA. Dixième anniversaire du Earth Day, 22 Av

Le Génie du Lieu
Université de Californie, Berkeley - 26 février 1970. École de la Forêt et de la Préservation d

La restauration des écosystèmes
Une vue écologique sur la restauration de l'environnement. Conférence donnée à l'Université du




Articles récents