L'épidémiologie en Angleterre et au Québec

Jacques Dufresne
Voici un bel exemple d'un fait dont on n'aura d'autant moins tenu compte qu'il aura été plus solidement établi.
Au XXe siècle, l'Anglais Thomas McKeown est l'un des maîtres de cette discipline consistant à établir des corrélations entre l'incidence des maladies et divers facteurs de risque, comme le milieu de travail, le sexe, l'état social, etc. Étendant ce type d'analyse à l'ensemble du domaine de la santé, McKeown démontra, au début des années soixante, que la première cause de l'amélioration de la santé de ses compatriotes de 1838 à nos jours n'avait pas été la médecine curative, mais des facteurs comme le contrôle de la croissance démographique, l'amélioration de la nourriture et l'assainissement de l'environnement. Des études analogues, faites dans une perspective historique, ont permis à un démographe de l'Université de Montréal, M. Hubert Charbonneau, de démontrer qu'au XVIIIe siècle, l'espérance de vie était plus élevée au Canada que sur le vieux continent. La principale explication retenue est une sélection naturelle particulièrement dure.

Autres articles associés à ce dossier

À lire également du même auteur

Le nouveau Vieux Couvent de Neuville
Un bâtiment rénové de l'intérieur et de l'extérieur

Le Médiateur unique à l'heure du multimédias
Témoignage montrant que l'idée et la réalité d'un Dieu incarn&ea

Passeport vaccinal : libérateur ou liberticide ?
La réponse dépend de la conception que l’on a de la liberté

Quel sort attend les trésors du passé ?
Ne conviendrait-il pas, pour les conserver vivants, de les rassembler dans une polythèque id&

Serge Bouchard et l'Agora
Autour de Serge Bouchard, un consensus sans amalgames

Marie de l’Incarnation telle qu’en elle-même
En lien avec un article de Carl Bergeron dans le numéro du printemps 2021 de la revue Argumen

Robert Lepage ou le complexe d’Héphaïstos
Contre la technique, tout contre

Yves Martin : le plus humain des hauts fonctionnaires
Un homme dont il faudra se souvenir pour achever une grande oeuvre dans l'esprit où il l&




Nos suggestions