Poète

«Être poète, c'est assurément avoir goûté à l'invisible amande du visible, c'est aussi avoir le pressentiment que le dénuement et le doute sont plus nourriciers que la connaissance assurée.»

Daniel Leuwers, À propos de Philippe Jaccottet (Philippe Jaccottet lit des extraits de ses oeuvres) - Centre culturel suisse à Paris, février 2001

Essentiel

«De braves chefs et de grands sages ont vécu naguère
Avant César ou Newton, ce philosophe suprême;
Les premiers créèrent de nouveaux empires sur terre,
Et les seconds découvrirent plus d’un monde ou système;
Du chef l’orgueil fut vain, du sage vaine la raison,
Qui n’eurent jamais de poète, et l’oubli fut leur lot,
Vains furent leurs projets et leurs combats pour le renom :
À ceux qui n’ont pas de barde, on ne pense plus bientôt.»

Alexander Pope, «Importance des poètes pour les grands hommes» (Vixerunt fortes ante Agamemnon); traduction de Sir Tollemache Sinclair. Reproduit de: Larmes et sourires: poésies originales et traduites des chefs-d'oeuvre de la poésie anglaise. Traduction de John George Tollemache Sinclair. Paris, Chaix, 1912, p. 226.

Essentiel

«De braves chefs et de grands sages ont vécu naguère
Avant César ou Newton, ce philosophe suprême;
Les premiers créèrent de nouveaux empires sur terre,
Et les seconds découvrirent plus d’un monde ou système;
Du chef l’orgueil fut vain, du sage vaine la raison,
Qui n’eurent jamais de poète, et l’oubli fut leur lot,
Vains furent leurs projets et leurs combats pour le renom :
À ceux qui n’ont pas de barde, on ne pense plus bientôt.»

Alexander Pope, «Importance des poètes pour les grands hommes» (Vixerunt fortes ante Agamemnon); traduction de Sir Tollemache Sinclair. Reproduit de: Larmes et sourires: poésies originales et traduites des chefs-d'oeuvre de la poésie anglaise. Traduction de John George Tollemache Sinclair. Paris, Chaix, 1912, p. 226.

Articles


Fonction du poète

Victor Hugo

L'Albatros

Charles-Pierre Baudelaire

Dossiers connexes




En marge de la Conférence de Glasgow