Le secret des émeraudes anciennes dévoilé

L’origine de nombreuses émeraudes appartenant à des trésors anciens est aujourd’hui encore méconnue. C’est le cas des émeraudes dites " des vieilles mines " que des marchands indiens ont commercialisé à travers le monde à partir du XVIe siècle. En appliquant à des joyaux anciens un nouveau procédé d’authentification des émeraudes, une équipe associant l’IRD et le Centre de recherches pétrographiques et géochimiques du CNRS, à Nancy, vient de reconstituer la route des émeraudes au cours du temps. Ces recherches révèlent notamment que certaines de ces pierres proviennent de mines supposées n’avoir été découvertes qu’au XXe siècle (Science, 28 janvier). 

Autres articles associés à ce dossier




Nos suggestions