Grains de blé

Michèle Drissen

Quand on est victime d'un évènement traumatisant, un deuil, un accident, un divorce, le regard de l'autre est important. Souvent ceux qui nous entourent ne connaissent pas le mode d'emploi, ils sont gênés de faire face à la douleur, à l'épreuve, ils ne savent pas comment s'y prendre, alors que de simples gestes suffisent. Certains disparaissent à jamais, d'autres se révèlent .Certains s'attendent à ce que la vie reprenne comme avant, d'autres sont patients. La reconstruction d'une identité est pénible, longue, la gestion de la nouvelle vie, difficile. Les autres, alors, sont les étais qui nous aident.

Grains de blé


Quand le corps n’est plus qu’une masse à transporter
Quand les gestes deviennent montagnes à déplacer
Quand le cerveau n’est plus apte à penser
Quand les yeux sur un livre ne peuvent se poser
Quand la bouche ne s’ouvre plus pour parler
Quand la mémoire ne fait que vous lâcher
Quand on a l’impression de ne plus même exister
Quand le coeur n’est plus qu’une déchirure


Un regard doux...grain de blé
Un sourire accueillant...grain de blé
Une oreille attentive...grain de blé
Un geste gratuit...grain de blé
Un clin d’oeil complice...grain de blé
Des bras qui enlacent...grain de blé
Un encouragement...grain de blé
Une acceptation sans condition...grain de blé
Une présence sans jugement...grain de blé


Peu à peu , dans ce qu’il reste d’existence , ces grains semés avec générosité se mettent à lever , petites pointes d’herbe dressées , épis épanouis , nouveaux grains que l’on pétrit , nouvelle pâte .
Nouvelle levée d’un pain . Il n’aura plus jamais le goût d’antan , mais sera . Autre .

Autres articles associés à ce dossier

Vivre après une blessure médullaire

L'Association des paraplégiques du Québec a produit un excellent CDRom intitulé " Vivre après une blessure médullaire " dans lequel les

Amour des proches

Al Etmanski


Tisser l'espoir

Michèle Drissen


À lire également du même auteur

Voyage à Babylone et ses jardins suspendus
Il faut se laisser emporter par l'évocation si vivante de la beauté passée de Babylone comme cont

Mes observations jardinières
Ces observations n'engagent que l'auteur..

Jardin d'agrément
Quand il m'a été demandé de parler des jardins ou de la passion des jardins, j'avoue avoir été

Innovations... grâce aux plantes
Quelques recherches sur des plantes.. qui ne cesseront de nous surprendre .




Articles récents

  •  

    Les mots ont une vie eux aussi

    Pierre Biron
    Les mots naissent, évoluent dans leur structure, se répandent, accouchent d’un autre sens, livrent vérités ou m

  •  

    Lovelock James

    Jacques Dufresne
    James Lovelock est né le 26 juilllet 1919; il est mort le 26 juillet 2022. Gaia a mauvaise presse en cet automne 2022 en raison de la conceptio

  •  

    Culture médicale: un ABC

    Jacques Dufresne
    La culture médicale est la première condition de l'autonomie des personnes face à un marché de la santé o&ugrav

  •  

    Gustave Thibon, un Nietzsche chrétien

    Jacques Dufresne
    On a comparé Gustave Thibon à Pascal et Gabriel Marcel a reconnu en lui un Nietzsche chrétien, mais il eut encore plus d’af

  •  

    Pause ton écran

    Jacques Dufresne
    À propos du site Pause ton écran, consacré à des mises en garde contre la dépendance aux écrans et de Cather

  •  

    Ottawa n'est pas Rome

    Marc Chevrier
    Pourquoi le français n’est-il pas au Canada ce que le grec fut à Rome? Une version espagnole suit.

  •  

    L'inflation généralisée

    Jacques Dufresne
    L’inflation, un mal multiforme et universel ? Le premier sens que le CNRTL donne au mot est  médical : enflure, inflammation. L

  •  

    Pâques et les calendriers

    Jacques Dufresne
    Notre attention a besoin d’être tirée chaque jour vers le haut, et vers le zénith lors de grandes fêtes comme Pâ