L'idéologie et la modernité

Alain Touraine
Dans son magistral et lumineux ouvrage: Critique de la modernité (1992), Alain Touraine rappelle ce qu'a été l'idéologie de la modernité: «L'affirmation que le progrès est la marche vers l'abondance, la liberté et le bonheur, et que ces trois objectifs sont fortement liés les uns aux autres» avec, comme complément à ce triomphalisme : «L'idée de la modernité remplace au centre de la société Dieu par la science, laissant au mieux les croyances religieuses à l'intérieur de la vie privée».

Autres articles associés à ce dossier

La récupération de la pensée moderne

Benoît Duteurtre

Extrait d'une entrevue accordée à Christian Authier (Benoît Duteurtre: un romancier hors des sentiers battus, L'Opinion indépendante, Toulouse, Fr

La modernité et le progrès du savoir

Jerzy A. Wojciechowski

Je tenterai de faire la lumière sur ce changement en adoptant le point de vue de la théorie de l'écologie du savoir que j'ai développée pour étu

Critique de la modernité - 1

Friedrich Nietzsche


Critique de la modernité - 2

Friedrich Nietzsche


Comment vivre sans repères?

Dominique Fernandez

Extrait d'un entretien accordé à Christian Authier de L'Opinion indépendante autour de son roman Nicolas: «Un étudiant russe fait irruption dans

Le soleil de la modernité

Jacques Dufresne

"Copernic, écrit Arthur Koestler, renversa un courant de pensée inconscient en faisant graviter la Terre au lieu du Ciel. Tant que l'on imagina




Nos suggestions