Mangue

Les mangues "sont les fruits du manguier, Mangifera indica, Linné, arbre des Indes orientales, qu’on trouve maintenant dans toutes les Antilles. Cet arbre, de 30 à 40 pieds, à feuilles simples, alternes, coriaces, et à fleurs en panicules terminales, appartient à la famille des Térébinthacées. Il a l’écorce raboteuse et le bois cassant. Son fruit, qui varie en grosseur suivant les variétés depuis celle des moyennes pêches à celle des grosses poires, est un peu comprimé, plus gros à sa base, avec un sillon sur le côté, il renferme un noyaux pierreux entouré d’une enveloppe fibreuse désagréable aux gourmets; sa peau, de couleur jaunâtre à la maturité, est lisse, mince, et laisse échapper des gouttes résineuses aux moindres piqûres; sa chaire (sic) est d’un jaune orangé de carotte, et sa saveur se rapproche un peu de celle du beurre ou encore d’avantage (sic) de celle de la térébenthine à laquelle il faut s’accoutumer."

source: Léon Provancher, Une excursion aux climats tropicaux: voyage aux Iles-du-Vent, St-Kitts, Névis, Antigue, Montserrat, la Dominique, la Guadeloupe, Ste-Lucie, la Barbarde, Trinidad, Québec, J. A. Langlais, 1890, 364 p.: pages 144-145

Articles





En marge de la Conférence de Glasgow