Illusion


Essentiel

Un siècle plus tard, dans le Voile et le Masque, Gustave Thibon défend la même idée avec un argument plus profond:«Le déterminisme matérialiste, même à supposer qu'il réponde à la réalité, présente cette lacune qu'il réduit les possibilités de la matière. On se décourage d'autant plus vite qu'on s'imagine que le courage dépend de la physiologie. « Je suis vieux » ou « Je suis malade » — Ce constat dégénère aussi en démission. Mais si je dis : « Je dois » au lieu de « Je ne peux pas », dès cet instant, je peux davantage. En d'autres termes, il faut croire à l'âme pour tirer un meilleur parti du corps.: Illusion, dira le matérialiste. Mais peut-on honnêtement prononcer ce mot-là où l'illusion élargit le champ du réel? ''L'illusion féconde habite dans mon sein.''(André Chénier).

Mise en contexte du vers de Chénier:«L'illusion féconde habite dans mon sein ; D'une prison sur moi les murs pèsent en vain, J'ai les ailes de l'espérance, [Chénier, Jeune captive.]

1- Gustave Thibon, Le voile et le masque, Paris Fayard 1985, p.58

Essentiel

Un siècle plus tard, dans le Voile et le Masque, Gustave Thibon défend la même idée avec un argument plus profond:«Le déterminisme matérialiste, même à supposer qu'il réponde à la réalité, présente cette lacune qu'il réduit les possibilités de la matière. On se décourage d'autant plus vite qu'on s'imagine que le courage dépend de la physiologie. « Je suis vieux » ou « Je suis malade » — Ce constat dégénère aussi en démission. Mais si je dis : « Je dois » au lieu de « Je ne peux pas », dès cet instant, je peux davantage. En d'autres termes, il faut croire à l'âme pour tirer un meilleur parti du corps.: Illusion, dira le matérialiste. Mais peut-on honnêtement prononcer ce mot-là où l'illusion élargit le champ du réel? ''L'illusion féconde habite dans mon sein.''(André Chénier).

Mise en contexte du vers de Chénier:«L'illusion féconde habite dans mon sein ; D'une prison sur moi les murs pèsent en vain, J'ai les ailes de l'espérance, [Chénier, Jeune captive.]

1- Gustave Thibon, Le voile et le masque, Paris Fayard 1985, p.58

Articles





Nos suggestions