Le respect s'adresse toujours aux personnes

Emmanuel Kant

Le respect s'adresse toujours aux personnes, jamais aux choses. Les choses peuvent exciter en nous de l'inclination et même de l'amour, par exemple les chiens, les chevaux, ou de la crainte, comme la mer, une bête féroce; mais jamais du respect (...) ‘Je m'incline devant un grand, disait Fontenelle, mais mon esprit ne s'incline pas !’ Et moi, j'ajouterai : Devant l'humble bourgeois, en qui je vois l'honnêteté du caractère portée à un degré que je ne trouve pas en moi-même, mon esprit s'incline, que je le veuille ou non ! Pourquoi cela? C'est que son exemple me rappelle la loi que cet exemple rend visible. Le respect est un tribut que nous ne pouvons refuser au mérite. 
 

À lire également du même auteur

Politesse de philosophe
Voici jusqu'où peut aller le respect de l'autre chez un philosophe soucieux de vivre en conformité

De la culture de l'âme
Extrait du Traité de pédagogie, d'après la traduction de Jules Barni (1886)




Nos suggestions