La société et la justice

Aristote

La société est un fait de nature; l'homme est naturellement un être sociable, et celui qui reste sauvage, isolé, est certainement un être dégradé ou un être supérieur à l'espèce humaine. C'est bien à lui qu'on pourrait adresser ce reproche d'Homère :

« ...Sans famille, sans loi, sans foyer. »

L'homme qui serait par nature tel que celui du poète ne respirerait que la guerre : car il serait incapable de toute relation sociale, comme les oiseaux de proie.

Si l'homme, parvenu à sa perfection, est le premier des animaux, il est le dernier d'entre eux quand il vit sans lois et sans justice. Il n'est rien de plus monstrueux en effet que l'injustice armée. Mais l'homme a reçu de la nature les armes de la sagesse et de la vertu. Sans la vertu, c'est l'être le plus féroce, qui ne connaît que l'emportement brutal de l'amour ou de la faim. La justice est une nécessité sociale : car le droit est la règle de la société, et c'est la justice qui constitue le droit.
 

À lire également du même auteur

La politie
Il compare les divers régimes, tels qu'il a pu les observer directement ou indirectement et il s'ef

La médiocrité nous comble
Aristote est proche d'Épicure, qui estimait également possible le bonheur dans un état que certai

De l'utilité de la gymnastique
Suite de la théorie de l'éducation. De l'utilité de la gymnastique; excès commis à cet égard p




Articles récents

  •  

    Les mots ont une vie eux aussi

    Pierre Biron
    Les mots naissent, évoluent dans leur structure, se répandent, accouchent d’un autre sens, livrent vérités ou m

  •  

    Lovelock James

    Jacques Dufresne
    James Lovelock est né le 26 juilllet 1919; il est mort le 26 juillet 2022. Gaia a mauvaise presse en cet automne 2022 en raison de la conceptio

  •  

    Culture médicale: un ABC

    Jacques Dufresne
    La culture médicale est la première condition de l'autonomie des personnes face à un marché de la santé o&ugrav

  •  

    Gustave Thibon, un Nietzsche chrétien

    Jacques Dufresne
    On a comparé Gustave Thibon à Pascal et Gabriel Marcel a reconnu en lui un Nietzsche chrétien, mais il eut encore plus d’af

  •  

    Pause ton écran

    Jacques Dufresne
    À propos du site Pause ton écran, consacré à des mises en garde contre la dépendance aux écrans et de Cather

  •  

    Ottawa n'est pas Rome

    Marc Chevrier
    Pourquoi le français n’est-il pas au Canada ce que le grec fut à Rome? Une version espagnole suit.

  •  

    L'inflation généralisée

    Jacques Dufresne
    L’inflation, un mal multiforme et universel ? Le premier sens que le CNRTL donne au mot est  médical : enflure, inflammation. L

  •  

    Pâques et les calendriers

    Jacques Dufresne
    Notre attention a besoin d’être tirée chaque jour vers le haut, et vers le zénith lors de grandes fêtes comme Pâ