Le berceau de la muse

Émile Nelligan
De mon berceau d'enfant j'ai fait l'autre berceau
    Où ma Muse s'endort dans des trilles d'oiseau,
    Ma Muse en robe blanche, ô ma toute ma;tresse!

    Oyez nos baisers d'or aux grands soirs familiers...
    Mais chut! j'entends déjà la mégère Détresse
    A notre seuil faisant craquer ses noirs souliers!

À lire également du même auteur

Ma mère
Le poète est fils de la poésie.




Nos suggestions