Agnes Tait - Patineurs à Central Park

Bernard Lebleu

Skating in Central Park est l’œuvre la plus connue d’Agnès Tait, une brillante artiste américaine dont la carrière est contrariée par la Grande Dépression et une série de malheurs familiaux. De retour aux États-Unis en 1927 après des études en Europe et un passage par les Antilles où elle est éblouie par l’art populaire local, elle connaît quelques succès avant que le crash boursier de 1929 ne vienne briser son élan. Cette œuvre est une commande de la Work Project Authority (WPA), un projet mis en branle par l’administration Roosevelt pour donner du travail aux artistes affamés par l’effondrement du marché de l’art. C’est hélas une des rares scènes d’hiver de l’artiste new-yorkaise forcée à déménager au Nouveau-Mexique en raison des problèmes de santé de son mari.

< Précédent Suivant >



En marge de la Conférence de Glasgow