Berce laineuse

Fleur sauvage. (Voir le Sentier des fleurs sauvages)

Plante vivace, à tige très robuste, côtelée, creuse, ramifiée vers le haut; feuilles alternes (long. 40 cm) à plusieurs folioles, à revers duveté, gainées à la base; fleurs en ombelle assez rigide se divisant en plusieurs ombellules bombées; odorantes; fruit rond et plat.
Fleurit en été dans les lieux ouvert avec un sol humide (fossés, lisières des bois).



Usage médical:
Elle a des propriétés stimulantes, antispasmodiques et carminatives.

Gisèle Lamoureux rapporte que les Hurons de Lorette l'utilisaient lors de l'épidémie de grippe espagnole en 1918. Aux États-Unis, elle a servit dans des cas de flatulences, d'épilepsie, d'asthme, de coliques, de troubles menstruels, de paralysie et d'apoplexie.

Usage culinaire:
En Europe de l'Est, on mange la tige pelée et séchée au soleil; elle prend un goût sucré. On en a fait aussi une sorte de bière acide.

Les jeunes tiges ont un goût très fort qui rappelle le céleri.
Une fois pelées (car la peau de la tige contient une substance légèrement toxique), on peut les manger crues, cuites, marinéees. Les fruits peuvent servir d'assaisonnement.

*Bien identifier la berce avant de la consommer car d'autres ombellifères blanches sont toxiques.

Réactions:
Certaines personnes sont victimes de la dermite des prés, une allergie qui cause des réactions cutanées.

Articles


Dossiers connexes




Nos suggestions