Parce que...

Stéphane Mallarmé
Platon distinguait la cause et les conditions. Ici les conditions de la naissance d'un poète sont bien indiquées. Quelle est la cause?
Parce que de la viande était à point rôtie
Parce que le journal détaillait un viol
Parce que sur sa gorge ignoble et mal bâtie
La servante oublia de boutonner son col

Parce que, d'un lit grand comme une sacristie,
Il voit sur la pendule un couple antique et fol
Et qu'il n'a pas sommeil et que sans modestie
Sa jambe sous le drap frôle une jambe au vol

Un niais met sous lui sa femme froide et sèche
Contre son bonnet blanc frotte son casque à mèches
Et travaille en soufflant inexorablement

Et de ce qu'une nuit sans rage et sans tempête
Ces deux êtres se sont accouplés en dormant
O Shakespeare, et toi Dante ! il peut naître un poète

Autres articles associés à ce dossier

La médicocréation

Hélène Laberge

« On peut être irrité à tort; on n'est indigné que lorsqu'on a raison. » (Hugo) L'assistance médicale à la procréation: une inversion du c

La reproduction médiatiquement assistée

Louise Vandelac

Dans le débat sur les nouvelles techniques de reproduction on fait généralement état du point de vue de chercheurs, des comités d'éthique, des c

Le spleen du petit génie du spermarché

Josette Lanteigne

Voici l'histoire de Doron Blake, enfant miracle du Repository for Germinal Choice (Escondido – Californie) et du projet Seed (David Plotz, «The

À lire également du même auteur

Les fenêtres
Quoi de plus réel que ces symboles!

Le tombeau d'Edgar Poe
Concision de la poésie, la métaphysique en un vers: Tel qu'en Lui-même enfin...

Apparition
Le crépuscule du romantisme?




Nos suggestions