Les quatre principes fondamentaux d'Hippocrate

Jacques Dufresne
Cette thérapeutique repose sur les quatre principes fondamentaux suivants: PREMIÈREMENT, être utile, ou au moins ne pas nuire, PRIMUM NIL NOCERE; DEUXIÈMEMENT, combattre le mal par son contraire, CONTRARIA CONTRARIUS: un patient flegmatique, «froid» et «moite» aura besoin de remèdes échauffants; un sanguin pléthorique, de rafraîchissants; TROISIÈMEMENT, mesure et modération; QUATRIÈMEMENT, «chaque chose à son temps». Une intervention peut être nuisible un jour et sauver la vie du malade le lendemain. Le second principe, combattre le mal par son contraire est à l'origine du mot ALLOPATHIQUE qui sert à caractériser la grande tradition médicale occidentale. Allopathique vient du mot grec allos, qui veut dire autre.

Autres articles associés à ce dossier

Aux sources de la tradition: Hippocrate

Gilles Maloney

Comment Hippocrate a su composer avec les croyances traditionnelles pour permettre l'émergence d'une médecine rationnelle et comment il a su doser s

Le serment d'Hippocrate

Hippocrate

Les médecins ont longtemps prêté le serment d'Hippocrate dans de nombreux pays dont la France.

À lire également du même auteur

Du cimetière marin de Sète à celui de Deschambault
Le cimetière de Deschambault: un autre  lieu en attente d'un poète et d'u

Patrimoine religieux : de l’esprit des lieux aux lieux de l’esprit
"Nous choisissons la forme de nos bâtiments, plus tard ce sont eux qui déterminent

Julie Payette ou l’abdication de la première reine astronaute
Voici une bonne raison de remplacer Julie Payette par un ou une autochtone.

Hôpitaux : priorité aux donneurs de sens
Version complète d'un article paru dans le journal Le Devoir le 22 janvier 2021

Jeûne médiatique
Ascèse appropriée à une humanité où, en raison de l'omnipr&ea

Les trois virus : biologique, informatique et idéologique
Les deux premiers sont bien connus. Définition du troisième : une idée s&e

Éblouir pour régner
Où l'on voit comment, fort de ses connaissances en optique, Descartes propose au roi d




Nos suggestions