The wood lilies

Wendell Berry
The wood lilies

Amid the grey trunks and ancient trees we found
the gay woodland lilies nodding on their stems,
frail anf fair, so delicately balanced the air
held or moved them as it stood or moved.
The ground that slept beneath us woke in them
and made a music of the light, as it had waked
and sung in fragile things unnumbered years,
and left their kind no less symmetrical and fair
for all that time. Does my land have the health
of this, where nothing falls but into life?


Les érythrones

«Parmi les troncs grisâtres et les arbres anciens
nous avons découvert les joyeux érythrones vibrant sur leurs tiges.
Frêles et blonds, dans un délicat balancement,
l'air les contient ou les berce selon qu'il repose ou qu'il passe

Le sol qui dormait sous nos pieds s'est réveillé en eux
tirant musique de la lumière, comme il s'était éveillé
pour chanter au coeur des choses fragiles et des ans innombrables
laissant à l'espèce sa symétrie et son or pendant cette durée.
Ma terre a-t-elle conservé la santé de cet état
où tout ce qui tombe tombe dans la vie?»

Autres articles associés à ce dossier

Découverte de l'ail doux

Rumilly Robert

Le frère Marie-Victorin a 18 ans. Il s'intéresse déjà à la botanique, tout en se préparant à enseigner de cathéchisme et les rudiments de la s

À lire également du même auteur




Nos suggestions