Mal

Essentiel

" (...) notre intelligence collective du mal ne dépasse guère le stade des contes de fées. Trop de James Bond et d’Agatha Christie ont dépeint le mal comme étant le fait de méchants, de malins, de farceurs diaboliques qui se délectent à nuire à autrui. Le mal, à ce compte, se réduit à la malice ou à l’obsession maniaque. Ce qui explique que, hors les cas de méchanceté pure, notre société infiniment compatissante préfère souvent voir dans un acte moralement répréhensible un aveu de faiblesse, l’égarement d’une victime que la société elle-même a poussée au crime. Un peu comme cette immigrée tchèque que le cinéaste Lars von Triers a dépeinte, dans son dernier film Dancer in the Dark, sous les traits d’une innocente acculée au crime: par compassion, elle assassine un policier retors qui vient de lui dérober les économies qu’elle a accumulées pour sauver son fils de la cécité.

Il est bien affligeant de voir qu’après deux mille ans de christianisme, on ne comprenne toujours pas que le mal se commet généralement par omission, par ignorance ou inconscience, ou plus insidieusement, avec le sentiment aveugle d’accomplir son devoir. 'Le mal, quand on y est, n’est pas senti comme mal, mais comme nécessité ou même comme devoir', écrivait Simone Weil."

Source: Marc Chevrier, L’enfant-monstre, L’Agora, vol. 8, no 2, mars-avril 2001

Articles


Le mal et la foi

Victor Hugo

Le mal est parfois favorable à la vertu

Friedrich Nietzsche
Aphorisme tiré de l'ouvrage Le gai savoir. Évoque le caractère essentiel de la négativité pour assurer toute croissance féconde.



Articles récents

  •  

    Mourir sagement ou chrétiennement ? Socrate et le Christ

    Richard Lussier
    Difficile d’être plus vrai et plus dense sur un sujet si fondamental et si controversé  

  •  

    Ukraine, une guerre de religion fatale pour la religion

    Marc Chevrier
    Le Kremlin a refusé à la mi-décembre d’envisager à Noël une trêve de sa guerre en Ukraine, ce qui entre p

  •  

    Les mots ont une vie eux aussi

    Pierre Biron
    Les mots naissent, évoluent dans leur structure, se répandent, accouchent d’un autre sens, livrent vérités ou m

  •  

    Lovelock James

    Jacques Dufresne
    James Lovelock est né le 26 juilllet 1919; il est mort le 26 juillet 2022. Gaia a mauvaise presse en cet automne 2022 en raison de la conceptio

  •  

    Culture médicale: un ABC

    Jacques Dufresne
    La culture médicale est la première condition de l'autonomie des personnes face à un marché de la santé o&ugrav

  •  

    Gustave Thibon, un Nietzsche chrétien

    Jacques Dufresne
    On a comparé Gustave Thibon à Pascal et Gabriel Marcel a reconnu en lui un Nietzsche chrétien, mais il eut encore plus d’af

  •  

    Pause ton écran

    Jacques Dufresne
    À propos du site Pause ton écran, consacré à des mises en garde contre la dépendance aux écrans et

  •  

    Ottawa n'est pas Rome

    Marc Chevrier
    Pourquoi le français n’est-il pas au Canada ce que le grec fut à Rome? Une version espagnole suit.