Wittgenstein Ludwig

1889-1951
Il n'a publié de son vivant qu'un livre (le Tractatus) et un article («On Logical Form», où l'essentiel de son effort consistait à miner les bases de l'atomisme logique de son premier ouvrage). Pourtant, il a écrit des milliers de pages et comme Heidegger, il continue de publier de nouveaux livres bien au-delà de sa disparition.

Wittgenstein était un être hors du commun: il a changé le monde deux fois. Une première fois, avec son ouvrage Le Tractatus, il a établi les bases non positivistes du langage. Dans les Recherches philosophiques, il a donné au langage le statut de problème numéro 1, comme Heidegger avait réussi à imposer la question de l'être.

Pourtant, comme dit Jacques Bouveresse, spécialiste français de Wittgenstein,
«Wittgenstein était bien autre chose et beaucoup plus qu'un philosophe du langage (...) pour lui, la philosophie ne consiste pas à formuler des opinions ou des thèses philosophiques déterminées. Elle n'est pas une activité théorique, mais un travail que l'on entreprend sur soi-même et, plus précisément, contre soi-même. De cela, Wittgenstein a donné lui-même un exemple frappant, puisque son deuxième ouvrage majeur, les Recherches philosophiques, publié en 1953, est, pour une part essentielle une critique du premier, le Tractatus logico-philosophicus (1921).

Articles


Réflexions en marge de Wittgenstein

Josette Lanteigne
TABLE DES MATIÈRES Chapitre III: Réflexions en marge de Wittgenstein Introduction Section I: Scepticisme et usage commun Section 2: Le jeu de langage du soldat qui faisait des rapports justes sans y souscrire. Section 2.1: Usage et représentation



Articles récents

  •  

    Les mots ont une vie eux aussi

    Pierre Biron
    Les mots naissent, évoluent dans leur structure, se répandent, accouchent d’un autre sens, livrent vérités ou m

  •  

    Lovelock James

    Jacques Dufresne
    James Lovelock est né le 26 juilllet 1919; il est mort le 26 juillet 2022. Gaia a mauvaise presse en cet automne 2022 en raison de la conceptio

  •  

    Culture médicale: un ABC

    Jacques Dufresne
    La culture médicale est la première condition de l'autonomie des personnes face à un marché de la santé o&ugrav

  •  

    Gustave Thibon, un Nietzsche chrétien

    Jacques Dufresne
    On a comparé Gustave Thibon à Pascal et Gabriel Marcel a reconnu en lui un Nietzsche chrétien, mais il eut encore plus d’af

  •  

    Pause ton écran

    Jacques Dufresne
    À propos du site Pause ton écran, consacré à des mises en garde contre la dépendance aux écrans et de Cather

  •  

    Ottawa n'est pas Rome

    Marc Chevrier
    Pourquoi le français n’est-il pas au Canada ce que le grec fut à Rome? Une version espagnole suit.

  •  

    L'inflation généralisée

    Jacques Dufresne
    L’inflation, un mal multiforme et universel ? Le premier sens que le CNRTL donne au mot est  médical : enflure, inflammation. L

  •  

    Pâques et les calendriers

    Jacques Dufresne
    Notre attention a besoin d’être tirée chaque jour vers le haut, et vers le zénith lors de grandes fêtes comme Pâ