Ångström Anders Jonas

1814-1874
"Il commença l'étude des sciences naturelles à Upsal, en 1833, se fit agréer en 1839 privat-docent de physique, devint en 1842 astronome adjoint à l'observatoire de Stockholm et fut l'année suivante chargé des observations astronomiques à Upsal. Il fut nommé professeur de physique à l'université de cette ville en 1858 et y fonda un cabinet et un laboratoire de physique. En 1850, l'Académie des sciences de Berlin et la Société royale de Londres le choisirent pour membre.

Angström s'est surtout fait connaître par son Optiska undersökningar, Stockholm, 1853, ouvrage qui renferme les principes de l'analyse spectrale. On lui doit encore: Magnetische Beobachtungen bei Gelegenheit einer Reise nach Deutschland und Frankreich (Denkschr. d. Münch. Akademie, 1844); Sur la polarisation rectiligne et la double réfraction des cristaux à trois axes obliques (Act. soc. Upsal, tome XIV, 1841); Mémoire sur la température de la terre, etc. (ibid., 3e série, tome I, 1851); Recherches sur le spectre solaire, Upsal, 1868, avec atlas, etc."

source: La grande encyclopédie: inventaire raisonné des sciences, des lettres et des arts. Réalisée par une société de savants et de gens de lettres sous la direction de MM. Berthelot, Hartwig Derenbourg, F.-Camille Dreyfus [et al.]. Réimpression non datée de l'édition de 1885-1902. Paris, H. Lamirault, [191-?]. Tome deuxième (Alcala-la-réal-Animé), p. 1173 (domaine public)


* * *


Il "réalisa dans le domaine de l'analyse spectroscopique un travail de pionnier particulièrement apprécié qui a servi de base à la spectroscopie moderne. Il analysa les éléments chimiques composant le soleil et publia en 1868 une carte spectrale représentant les spectres de près d'une centaine de ces éléments. Ångström fut aussi le premier à mesurer les longueurs d'onde en nombres absolus. Il utilisa l'unité fondamentale du dix millionième de millimètre, à laquelle on donna plus tard son nom (1905)."

source: Inventions et découvertes suédoises - Institut suédois, FD 91c, janvier 2002 (reproduit avec l'autorisation du site d'origine)

Articles





Articles récents

  •  

    Les mots ont une vie eux aussi

    Pierre Biron
    Les mots naissent, évoluent dans leur structure, se répandent, accouchent d’un autre sens, livrent vérités ou m

  •  

    Lovelock James

    Jacques Dufresne
    James Lovelock est né le 26 juilllet 1919; il est mort le 26 juillet 2022. Gaia a mauvaise presse en cet automne 2022 en raison de la conceptio

  •  

    Culture médicale: un ABC

    Jacques Dufresne
    La culture médicale est la première condition de l'autonomie des personnes face à un marché de la santé o&ugrav

  •  

    Gustave Thibon, un Nietzsche chrétien

    Jacques Dufresne
    On a comparé Gustave Thibon à Pascal et Gabriel Marcel a reconnu en lui un Nietzsche chrétien, mais il eut encore plus d’af

  •  

    Pause ton écran

    Jacques Dufresne
    À propos du site Pause ton écran, consacré à des mises en garde contre la dépendance aux écrans et de Cather

  •  

    Ottawa n'est pas Rome

    Marc Chevrier
    Pourquoi le français n’est-il pas au Canada ce que le grec fut à Rome? Une version espagnole suit.

  •  

    L'inflation généralisée

    Jacques Dufresne
    L’inflation, un mal multiforme et universel ? Le premier sens que le CNRTL donne au mot est  médical : enflure, inflammation. L

  •  

    Pâques et les calendriers

    Jacques Dufresne
    Notre attention a besoin d’être tirée chaque jour vers le haut, et vers le zénith lors de grandes fêtes comme Pâ