Accordéon

Instrument de musique.

L'article "Accordéon" de La grande encyclopédie (1885-1902) précise ce qui suit: "L'accordéon est un petit instrument portatif à anche libre (...), inventé à Vienne, en 1829, par Damian; il est construit sur le principe de la guimbarde que l'on met en vibration entre les lèvres. Il consiste dans un double soufflet à main, auquel on applique un clavier, portant de six à vingt et une touches; ces touches ouvrent des soupapes au moyen desquelles le vent met en vibration des anches de métals; (...) Bien des essais ont été tentés pour perfectionner l'accordéon..."

L'image de l'accordéon était, à l'époque (fin XIXe siècle), plutôt négative. Dans le même article, on peut lire en effet les commentaires suivants: "L'instrument, d'une étendue très limitée, d'une sonorité désagréable et offrant fort peu de ressources, n'est guère employé par les artistes, cependant les amateurs savent quelquefois en tirer un certain parti. (... Les différents types d'accordéon) présentent tous les mêmes avantages et les mêmes inconvénients, c.-à-d., qu'ils sont d'un prix modiques, faciles à manier et à jouer; en revanche leurs moyens sont des plus restreints et leur sonorité essouflée, criarde et monotone." (article "Accordéon", La grande encyclopédie, 1885-1902, tome premier, p. 306 (domaine public))

Aujourd'hui, en ce début de 21e siècle, on peut dire que l'instrument a acquis ses lettres de noblesse, notamment en musique populaire et folklorique.

Articles





Nos suggestions