Perfectionnement de soi-même

Plotin

Fais comme le statuaire à la statue qu'il veut rendre parfaite : il retranche, il supprime, il polit, il épure, jusqu'à ce qu'il y fasse éclater la beauté. Toi aussi, retranche ces imperfections, redresse ces penchants vicieux, fais luire une lumière pure sur ces pensées obscures; ne cesse pas de travailler à ta statue, jusqu'à ce que tu sois parvenu à y faire resplendir, comme une figure divine, la gràce de la vertu, et que tu voies, assise sur le trône inébranlable de la sainteté et de la pureté, régner en toi la sagesse. 




Nos suggestions