Identité et conscience de soi

Gustave Thibon

Prendre conscience de son identité , n'est-ce pas déjà la perdre ?

« Conversation avec Betty, fille de l’Arizona, au sujet des Noirs et des Indiens des U.S.A. « Ils ont pris conscience de leur identité », me dit-elle. Problème : ne l’ont-ils pas perdue en partie en en prenant conscience ? S’affirmer, par comparaison et opposition aux autres, n’est-ce pas s’éloigner de soi-même ? Et ne renie-t-on pas sa différence en revendiquant l’égalité ? Quoi qu’on fasse, on ne peut pas devenir l’autre, et on n’est déjà plus soi-même. La prise de conscience est comme l’effet d’un divorce entre l’essence et l’existence : c’est le fruit de l’arbre de la connaissance par qui pourrit le fruit de l’arbre de vie. — J’ai observé le même phénomène chez nos paysans : leurs aïeux étaient à l’aise dans leur identité vécue et non reconnue; ils n’aspiraient pas à être autre chose que ce qu’ils étaient ; leur existence s’accommodait sans problème dé leur essence. Aujourd’hui, aigris par comparaison illusoire, leur révolte contre la société est la traduction et l’alibi de leur révolte contre eux-mêmes. »

( Gustave Thibon, Le voile et le masque, Fayard, Paris, 1985, p.99)

À lire également du même auteur

Le confort et la liberté
Et que resterait-il du confort modèle suédois si leurs puissants voisins de l’Est s’avisaient

La liberté et les sciences humaines
Libres même et surtout quand, instruits par les sciences humaines, nous prenons acte de ce qui

Les pièges de l'indignation
Le piège consiste en ceci qu’on tire facilement des conclusions générales

L'université et le réel
Où il est question du mépris de l’élite pour le peuple, ce qui aide à comprendre le mépris ac

Vie urbaine et surmenage affectif
Voici une belle analyse des menaces qui pèsent sur l'authenticité des êtres




Articles récents

  •  

    Les mots ont une vie eux aussi

    Pierre Biron
    Les mots naissent, évoluent dans leur structure, se répandent, accouchent d’un autre sens, livrent vérités ou m

  •  

    Lovelock James

    Jacques Dufresne
    James Lovelock est né le 26 juilllet 1919; il est mort le 26 juillet 2022. Gaia a mauvaise presse en cet automne 2022 en raison de la conceptio

  •  

    Culture médicale: un ABC

    Jacques Dufresne
    La culture médicale est la première condition de l'autonomie des personnes face à un marché de la santé o&ugrav

  •  

    Gustave Thibon, un Nietzsche chrétien

    Jacques Dufresne
    On a comparé Gustave Thibon à Pascal et Gabriel Marcel a reconnu en lui un Nietzsche chrétien, mais il eut encore plus d’af

  •  

    Pause ton écran

    Jacques Dufresne
    À propos du site Pause ton écran, consacré à des mises en garde contre la dépendance aux écrans et de Cather

  •  

    Ottawa n'est pas Rome

    Marc Chevrier
    Pourquoi le français n’est-il pas au Canada ce que le grec fut à Rome? Une version espagnole suit.

  •  

    L'inflation généralisée

    Jacques Dufresne
    L’inflation, un mal multiforme et universel ? Le premier sens que le CNRTL donne au mot est  médical : enflure, inflammation. L

  •  

    Pâques et les calendriers

    Jacques Dufresne
    Notre attention a besoin d’être tirée chaque jour vers le haut, et vers le zénith lors de grandes fêtes comme Pâ