Au printemps

Sylvain Garneau

Avec un paquet de tabac,
Juste assez de souvenirs mièvres,
Un peu de faim, un peu de fièvre…
C’est le printemps qui vient, tout bas,

Avec des filles dans les rues,
Des filles folles qu’on salue
Alors qu’il aurait mieux fallu
Ne pas montrer qu’on les a vues,

Avec des trottoirs croustillants
Sous des souliers aux talons flasques
Et quelques dauphins édifiants
Qui pissent au centre des vasques,

Avec un paquet de tabac,
On peut aller loin, je vous jure.
Il y a tant de devantures
Et de vitrines ici bas.

Et l’on s’en va conter fleurette
Aux marquises des cinémas
Avec un paquet de tabac
Du papier et des allumettes.
 




Nos suggestions