L'effet placebo et l'évaluation des traitements

Jacques Dufresne
L'évaluation des traitements se fait selon une méthode rappelant celle qui a conduit Semmelweis à la guérison des fièvres puerpérales. Soit un groupe de X personnes atteintes de la même maladie. On attribue un numéro à chacune de ces personnes. On divise ensuite le groupe en deux en choisissant les numéros au hasard. Le premier groupe reçoit le traitement A, le second groupe le traitement B. Après un temps Y, qui varie selon les maladies, on est en mesure de se prononcer sur l'efficacité relative de chacun des deux traitements. Au cours des années cinquante, le célèbre épidémiologiste A. L. Cochrane73 a appliqué cette méthode à des personnes souffrant de maladies cardiaques. L'un des groupes formés a été traité à la maison, l'autre, aux soins intensifs. C'est le groupe traité à la maison qui s'en est le mieux tiré.

    Dans les conditions idéales, ni les médecins, ni les malades ne savent qu'ils sont engagés dans une telle expérience. On parle alors d'étude à double insu. Il existe une autre variante de la méthode qui consiste à utiliser un placebo dans l'un des deux groupes. Placebo est un mot latin signifiant je plairai, que l'on utilise pour désigner l'action bienfaisante de facteurs inconnus. Voici comment l'un des maîtres de la médecine psychosomatique contemporaine, l'Anglais M. Balint, conçoit l'effet placebo: "Le médicament de beaucoup le plus fréquemment utilisé en médecine générale était le médecin lui-même... Dans aucun manuel il n'existe la moindre indication sur la dose que le médecin doit prescrire de sa propre personne, ni sous quelle forme, avec quelle fréquence... Il est plus inquiétant encore de constater l'absence complète de littérature sur les risques possibles d'une telle médication".74



    Notes:

    73. L. COCHRANE, Archibald, L'inflation médicale, réflexions sur l'efficacité de la médecine, Paris, Éditions Galilée, 1977.
    74. Cité dans DAGOGNET, François, op. cit. p. 31.

Autres articles associés à ce dossier

À lire également du même auteur

Vie
Première version: 2000. Dernière mise à jour 2022,. Quand nous abordons le th&

Univers
Première version 2003. Dernière mise à jour 2020. Bien des idées re&cced

Radio-Canada, une chapelle de la religion du progrès
Tout est bien qui est nouveau !  Un dogme à la SRC ! L’auto-critique exigera plus

Élisabeth II ou le conte de fées britannique
...« Quand à travers les légendes et les poèmes/ Nous connaîtrons

Le ciel français au secours du fait français au Canada
Quelles notes de français donneriez-vous à Justin Trudeau et à François

Le Monastère buissonnier, par Simon Nadeau
Un livre (Boréal 2022) à la fois improbable, inclassable et incomparable, au premier s




Articles récents