Les jeunes sans emploi

Geneviève Fournier
Les jeunes se retrouvent souvent en marge du marché du travail, malgré la multiplication des programmes destinés à les aider à combattre le chômage et à favoriser leur insertion socioprofessionnelle.
Le taux de pauvreté des jeunes est passé de 51,1 à 74,7% en vingt ans. Entre 1990 et 1993, il y a eu une augementation de 45% du nombre de personnes de moins de 30 assistées sociales. Et on sait que les 3/4 des ces jeunes sont aptes au travail.

Autres articles associés à ce dossier




Nos suggestions