La corruption

Gilles Lipovetsky
Entretien de Gilles Lipovetsky avec Anne-Élisabeth Moutet, La république des lettres, septembre 1996
La corruption n'est pas une chose nouvelle dans les pays occidentaux, ou même ailleurs. Ce qui est nouveau, c'est que le public ne peut plus la supporter. Auparavant, il y avait trois formes courantes de corruption: la blanche, la grise et la noire. Aujourd'hui, tout le monde est d'accord sur la blanche et la noire. Ce sont les attitudes par rapport à la grise qui sont en train de changer.

Autres articles associés à ce dossier

Le petit linge sale des Québécois

Jacques Dufresne

La règle d'or, dans les moeurs publiques, c'est la proportion.  Six portiers d'un grand hôtel de Montréal viennen




Nos suggestions