Savoir compassion et raison garder

Semmelweis: pionnier de l'épidémiologie et grand ami des femmes

Jacques Dufresne

Ignace Philippe Semmelweis (1818-1865). Voici le nom qui se présente avec le plus d’insistance à mon esprit dans le contexte des deux grands débats actuels : sur le virus covid-19 et sur la violence faite aux femmes. Il se trouve que ce «sauveur des mères» a eu un biographe de génie, lui aussi médecin des pauvres : Louis-Ferdinand Céline. Dans son Semmelweis, qui fut sa thèse de doctorat en médecine, soutenue en 1924, s’ébauche un style qui s’accomplira huit ans plus tard dans lVoyage au bout la nuit.J’en suis à ma cinquième ou sixième lecture et je m’exclame de nouveau, avec plus d’enthousiasme encore que jadis : voici un livre qui devrait être une lecture obligatoire dans toutes les facultés de médecine et de sciences infirmières.

outil de convivialité et de prédation

Paradoxale motoneige

Jacques Dufresne


Rien de plus facile que de trouver sur Internet de l’information sur la motoneige. Mais que penser du sport dont elle est l’outil, un sport paradoxal où la vie sociale la plus authentique gravite autour de la machine la plus prédatrice et la plus dépassée sur le plan technologique.

Coronavirus: panique ou prudence ?

Les épidémies à la lumière de la culture médicale

Un peu de culture médicale est nécessaire pour faire face adéquatement à une épidémie. Si la vigilance s’impose, un excès de prudence peut déclencher des campagnes de vaccination coûteuses…et plus nuisibles qu’utiles. Ce fut le cas en 2009 lors de la grippe AH1N1. En cas de contagion grave, la littérature peut être d’un grand secours.

Algorithmes et société : quelques ouvrages récents

Stéphane Stapinski

Les algorithmes sont avant tout des solutions, mais ces solutions ne sont pas neutres. S'ils sont à l'origine de transformations radicales des notions de travail, de propriété, de gouvernement, de responsabilité, de vie privée et même d'humanité, c'est donc à nous de décider de quel côté faire pencher la balance. Pour cela, il faut cesser de les subir en cherchant à les comprendre. C'est ainsi que nous pourrons être maîtres de notre destinée.

Sciences et techniques

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Agora

Actualités & Agenda
Dans un livre intitulé The Power of Disability, Al Etmanski, un chef de file dans l’innovation sociale au Canada, présente une galerie de personnes handicapées qui...
L’argile fut la première matière plastique. Le façonnage et la cuisson de cette terre en vue d’en faire des récipients a marqué une...
Simon Nadeau est l’auteur d’un roman, L’art de rater sa vie, qui a suscité notre admiration. Suite à notre demande de participer à notre réflexion sur...
Je dis seulement qu'il y a sur cette terre des fléaux et des victimes et qu'il faut, autant qu'il est possible, refuser d'être avec le fléau.
Incarnation, admiration, civilisation, l’œuvre de l’ethnohistorien Michel Lessard correspond parfaitement à ces trois thèmes de la présente lettre.


TEST C