Articles


Escape from Auschwitz

Alan A. Stone
Texte paru dans la Boston Review. Pour l'auteur, le film La vie est belle de Roberto Benigni banalise l'holocauste au point d'en faire un fable sentimentale.