Articles


Servitudes de l'ouvrier dépendant des machines

Jules Michelet
Bien des historiens du travail ont repris de longs passages de ce texte où sont décrits les servitudes de l'homme à la machine et le contraste entre le tisserand solitaire qui trouvait le temps de rêver et l'homme de la manufacture soumis au ryth